27,87 €
Avec délai

Vivre en disciple

Le prix de la grâce

Auteur : Dietrich Bonhoeffer

Œuvres de Dietrich Bonhoeffer [vol. 4]

Dietrich Bonhoeffer rédige cet ouvrage lorsqu’il est directeur du Séminaire de formation théologique et pastorale de l’Eglise confessante en Allemagne, sous Hitler, à Finkenwalde (1935 - 1937). La première partie est consacrée au Sermon sur la Montagne et à l’appel de Jésus aux disciples : ‘Suis-moi’. La seconde traite de l’Eglise, à partir de l’apôtre Paul. Dans ce texte, la grâce apparaît avant tout comme une grâce ‘coûteuse’, qui coïncide avec l’épreuve et l’endurance de la réalité.

Cet ouvrage est une nouvelle édition menée par le Prof. Henry Mottu, retraduite par Bernard Lauret à partir du nouveau corpus Bonhoeffer publié en Allemagne. Son titre est modifié par rapport au Prix de la Grâce, qui désignait auparavant ce texte dans les diverses éditions françaises ».

Dietrich Bonhoeffer est né en 1906 à Breslau. Docteur en théologie à l’âge de 21 ans, il manifeste immédiatemment son opposition aux mesures antisémites du régime nazi. Interdit d’enseignement et de prédication, il est arrêté par la Gestapo en 1943, puis exécuté au camp de concentration de Flossenbürg le 9 avril 1945. Dietrich Bonhoeffer est l’auteur de plusieurs ouvrages majeurs, dont Résistance et soumission et De la vie communautaire. - 336 pages

LAB1344
9782830913446
Labor & Fides
336
14.0⨯22.5⨯2.6cm
490 g
Langue
Français
sentiment_satisfied Cet ouvrage est retenu dans notre assortiment.
Le thème abordé dans ce livre est le premier qui a frappé les étudiants de ce docteur en théo-logie, interdit plus tard d’enseignement et de prédication par le régime nazi. Ce livre se veut être un appel à suivre le Seigneur, non hors du monde, mais bien en son coeur, même si cet appel est protestataire. A noter que le livre de Bonhoeffer sur le prix de la Grâce fait partie du patrimoine mondial protestant au même titre que les oeuvres de Luther et de Calvin. L’ouvrage se destine aux chrétiens et nécessite une attention plutôt soutenue.
chat Commentaires (0)