0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

Au cœur du culte de l’Ancien et du Nouveau Testament, il y a la relation avec Dieu, relation par laquelle le Seigneur façonne ceux et celles qui lui appartiennent. Or cette relation d’adoration, comme le disent avec force les prophètes bibliques, est menacée par l’idolâtrie. Gregory Beale, dans son étude de ce thème au fil des livres bibliques, met en lumière une réalité étonnante : on finit par ressembler à ce que l’on adore. Car notre adoration est un attachement : attachement au Seigneur ou à l’idole. L’idolâtre devient, comme l’idole qu’il révère, incapable de voir et d’entendre, « anesthésié » spirituellement, insensible aux réalités spirituelles.

Du message des prophètes mais aussi du reste de la Bible, ce livre dégage des applications peu souvent citées, valables aujourd’hui encore même si les formes de l’idolâtrie ont bien changé depuis le veau d’or de l’Exode. Le lecteur est invité à repérer dans son propre contexte non seulement les formes que prend l’idolâtrie mais aussi les transferts qu’elle produit : en quoi l’idolâtre d’aujourd’hui ressemble-t-il à ses idoles et comment peut-il retrouver la ressemblance au vrai Dieu ?

Description du produit

  • Date de parution 2013
  • Poids 0.500  kg
  • Nombre de pages 382
  • Format 14.0 ⨯21.0 ⨯2.0 cm
  • Langue Français
On ressemble à ce qu'on adore - Une théologie biblique de l'idolâtrie
24.64 EUR
1 ex.
Disponible